Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

WE DID IT !!!

premiere-femme-directrice-generale-de-lomc qui est Ngozi-okonjo-iweala

Patrocina esta nota:

La plata forma de empresas latinas en africa. Es un showroom en abidjan, costa de marfil y lagos , nigeria para promover productos y servicios de nuestros futuros socios latinos en el sentido de conseguir mercados para ellos.

L’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) a officiellement choisi le Dr Ngozi Okonjo-Iweala, économiste Nigériane et ancienne Ministre des Finances, pour être son prochain chef.

Originaire du Nigeria, le Dr Okonjo-Iweala est diplômée de l’Université de Harvard en 1976, détient un doctorat du MIT et a également été la première femme à prendre en charge les Ministères des Finances et des Affaires étrangères du Nigéria. Sa candidature à l’OMC pour devenir le 7e Directeur Général de l’OMC a été favorisée par de nombreux membres de l’OMC, y compris l’Union Européenne, la Chine, le Japon et l’Australie, mais a été bloquée par l’administration Trump qui a soutenu le ministre Sud-coréen du Commerce, Yoo Myung-hee. Mais son chemin a été dégagé lorsque Yoo s’est retiré de la course et que la nouvelle Administration Américaine a annoncé son soutien à Okonjo-Iweala. Le Dr Okonjo-Iweala assumera le poste de Directeur Général dès le 1er Mars.

Ngozi Okonjo-Iweala a forgée un caractère d’acier tout au long de sa carrière. Sa nomination est une percée pour l’OMC à tous égards. Personne ne peut nuire aux réalisations de cette femme. Lors de réunions internationales, elle peut toujours être vue vêtue d’un costume traditionnel nigérian en coton aux imprimés vifs. À 66 ans, Ngozi Okonjo-Iweala est  la première femme et la première africaine à prendre les rênes de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour un mandat de quatre ans.

« La route a été longue et difficile, pleine d’incertitude, mais maintenant c’est l’aube d’un nouveau jour et le vrai travail peut commencer »,  a déclaré le Dr Ngozi Okonjo-Iweala dans son discours de remerciement.

 Le Magazine Tambour d’Afrik partage la joie et la fierté de ces millions d’Africains sur le continent. Bravo à la Diplomatie Africaine. Nous pouvons du coup l’exprimer avec fierté. YES WE DID IT !!!

 Charles GBAKA